Un départ en mode "casque lourds" Conditions musclées !

Aujourd’hui à 11H, Thomas Coville, Jean-Luc Nélias et leur reporter embarqué Martin Keruzoré ont pris le départ de la Brest Atlantiques à bord de Sodebo Ultim 3.

35 nœuds de vent, une houle d’environ 4,30m, les conditions dans la Mer d’Iroise étaient spectaculaires pour le coup d’envoi d’une chevauchée de 14 000 milles sur les océans atlantiques Nord et Sud.

Le duo a joué la carte de la prudence sur Sodebo Ultim 3, naviguant avec une voilure réduite. Après plus de 7 heures de course, ils progressent à des moyennes de 25-30 noeuds dans une mer toujours très formée.

Casques sur la tête, le ton est donné d’entrée de jeu pour les marins, puisqu’ils devraient arriver au niveau du Cap Finisterre en début de soirée, vers 20h. Les conditions dans la nuit devraient être plus maniables, avec néanmoins des manoeuvres et des changements de voiles. Et si l’on regarde plus loin, les routages prévoient un passage de l’Equateur dans 4 jours environ…

Cliquez ici pour voir la vidéo

Sodebo, la liberté a du bon !