2007-2014 : Maxi-trimaran Sodebo Un terrain de jeu autour du monde

Un bateau australien

Ellen MacArthur détient le record du Tour du Monde (71 jours, 14 heures), et nous construisons notre Maxi Trimaran Sodebo sur le chantier qu’elle avait choisi… en Australie ! 32 mètres de longs, 15,5 mètres de large : le bateau est « un vrai cigare » selon Thomas. Après un convoyage de plusieurs mois entre l’Océanie et Les Sables d’Olonne où le bateau est baptisé, l’épopée des records peut débuter.

2007 : Première tentative autour du monde

En plein hiver 2007-2008, Thomas s’élance pour une première tentative où la descente de l’Atlantique est prometteuse. Sous l’Afrique du Sud, alors qu’il vient de battre le record des 24h (record de vitesse), il heurte un growler et est contraint d’abandonner. Francis Joyon, parti peu après lui, boucle son tour et inscrit le nouveau temps de référence : 57 jours 13 heures et 34 minutes. Le défi change alors de dimension.

2008 : Un tour sans record

Durant l’été 2008 et avant de repartir sur une nouvelle tentative, Thomas bât le record de l’Atlantique Nord. Il se retrouve autour du globe en même temps que les concurrents du Vendée Globe. Les conditions météo sont difficiles dans l’Atlantique Sud, à l’aller comme au retour. A l’issue de 59 jours de mer et un globe enroulé, le record n’est pas tombé.

2011 : Le 2ème tour complet

Après une parenthèse victorieuse sur le Trophée Jules Verne avec Franck Cammas, Thomas termine 3ème de la Route du Rhum 2010 et enchaine sur une nouvelle tentative de Tour du Monde. L’opportunité météo vient tard et les conditions dans l’hémisphère sud ne sont toujours pas aussi belles que pour Francis Joyon en 2007. Notre skipper boucle un nouveau tour du monde en 61 jours, déçu, désolé.

2013 : Atlantique Sud sans pitié

Un nouveau bateau est déjà dans les tuyaux quand Thomas s’attelle à sa 4ème tentative de record du Tour du Monde au début de l’année 2014. Mais l’histoire se répète et malgré des premiers jours encourageants, le retard s’accumule dans la descente au large du Brésil… et les routages n’annoncent rien de mieux. Nous décidons donc collégialement de faire demi-tour et d’abandonner cette dernière tentative en Maxi-trimaran. L’année est encore pleine de promesses avec la Route du Rhum.

Cliquez ici pour voir la vidéo

Sodebo, la liberté a du bon !