2002-2007 : Sodebo en Trimaran 60 pieds ORMA Les années d'études

Route du Rhum 2006 : 3/18

En nous alignant sur le championnat ORMA, nous intégrons un programme de compétitions riche en solo comme en équipage. Après un an et demi de construction d’un trimaran 60 pieds gérée par Thomas, nous prenons le départ de la Route du Rhum en 2002. Les conditions des premiers jours sont rudes et ont raison de nombreux bateaux : sur les 18 concurrents au départ, seuls 3 passeront la ligne d’arrivée. Le nouveau trimaran Sodebo, fissuré sur l’avant, est contraint de faire demi-tour au large du Portugal.

Le championnat ORMA

Les années qui suivent sont des années studieuses pour nous : Thomas fait ses armes, navigue beaucoup, se frotte aux meilleurs… et nous découvrons les enjeux de championnats aux problématiques similaires à celles que nous rencontrons dans l’entreprise : la sévérité de la concurrence, le besoin constant d’innovations…

Parrain du Vendée Globe

En 2004, alors que Thomas termine à la seconde place de la Transat Anglaise, nous nous engageons à nouveau sur le Vendée Globe, cette fois-ci comme parrain officiel. Notre logo s’affiche dans les grand-voiles des concurrents et tout autour de la planète ; un terrain de jeu plus large que notre skipper a aussi en tête… .

Vers les records

Alors que le championnat ORMA devient de plus en plus exigeant, nous décidons de tenter des compétitions d’un autre genre : plutôt que de se mesurer à des concurrents, nous défierons aussi le temps ! Les records s’enchaînent : Route de la Découverte (Cadix à San Salvador) et Miami / New York en 2005, les Îles Britanniques en 2006… Mais après ces années d’étude, c’est au record du Tour du Monde que nous voulons nous mesurer.
Alors, afin d’avoir un bateau à la mesure de cet objectif, nous nous lançons dans la construction d’un nouveau trimaran géant en Australie, le premier « Ultim » Sodebo, 10 ans avant la naissance de la classe.

Cliquez ici pour voir la vidéo

Sodebo, la liberté a du bon !