Un duel Corsé ! Sodebo Ultim' toujours en tête

Annoncés à 12h ce jour le long du Cap Corse, les concurrents sont seulement à la hauteur de Porto Vecchio dans le sud de l’Île de Beauté. Dans des conditions erratiques et le vent dans le nez, ils ont passé la nuit à tirer des bords dans un mouchoir de poche. Sodebo Ultim’, toujours en tête de la course, a même cédé son leadership le temps de la soirée avant de revenir devant Idec Sport. Thomas Coville et ses équipiers devraient maintenant être les premiers à retoucher des vents de Nord-Est et renforcer leur avance.

Chasseur-Chassé…

Lorsque les écarts sont si insignifiants, on ne sait s’il est plus agréable d’être chasseur ou chassé… Jouissant d’une confortable avance en fin de journée hier, Sodebo Ultim’ s’est fait coincer dans une zone de dévent et a vu son adversaire lui passer sous le nez… Puis c’était son tour de doubler le trimaran rouge et gris de Francis Joyon ! Pas le temps de « tuer un âne à coups de figues molles » ; les trajectoires témoignent d’une nuit de manœuvres où absence de vent rime avec absence de repos, et sortir en tête de se « bourbier » est une belle récompense. En touchant du vent avant Idec Sport, les équipiers Sodebo Ultim’ peuvent espérer creuser l’écart et tirer sur l’élastique.

Un parcours évolutif

Pour la suite, les concurrents vont remonter le long de la côte Est de la Corse avant de revenir virer une marque devant Nice. Une dernière boucle vers Marseille était ensuite prévue mais leur progression et l’évolution des conditions météo des prochaines heures pourraient engendrer une modification du parcours : ils ont rendez-vous avec le public niçois demain après-midi pour passer la ligne d’arrivée devant Rauba Capeù !

Cliquez ici pour voir la vidéo

Sodebo, la liberté a du bon !