Sodebo Ultim' en tête après 24 heures de course

Nice Ultimed : 24 heures après le départ donné hier devant la promenade des anglais niçoise, Sodebo Ultim’ est à quelques encablures de la pointe Sud de la Sardaigne, en tête de la course devant le trimaran de Francis Joyon. Dans des conditions de vent très calmes sur la première partie du parcours, les concurrents ont régaté au contact les uns des autres avant que Thomas Coville et ses équipiers prennent l’avantage au large des calanques de Cassis. Le team Actual a été contraint d’abandonner la course suite à une avarie technique sur le mât.

Première nuit en mer

Sodebo Ultim’ a passé la marque des îles du Frioul (devant Marseille) cette nuit à 3h02, 28 minutes devant le trimaran IDEC. Les conditions météos se sont presque immédiatement densifiées avec le fameux mistral phocéen, mettant fin au jeu du chat-souris engagé par les concurrents. Quentin Delapierre, Thomas Le Breton et Matthieu Vandame, familiers des rythmes intenses du match racing ont pu exercer tout leur art. Le bateau est même monté à 38 nœuds de vitesse moyenne pendant 5 minutes cette nuit !
Thomas Coville, Jean-Luc Nélias, Thierry Douillard et leur expérience du large ont ensuite pris le relais. Interrogé à la vacation de l’organisation ce matin, le team manager Jean-Christophe Moussard précise que les conditions ont forcé tout l’équipage à être sur le pont cette nuit… et dans ce type d’épreuve de sprint, il y a peu de place au repos ! Si l’avance dont jouit actuellement le bateau semble confortable, il ne faut rien lâcher pour garder la maîtrise du duel.

La suite du programme

Pour la suite, Sodebo Ultim’ devrait passer la pointe sud de la Sardaigne vers 15h cet après-midi avant de s’éloigner dans l’Est des côtes pour aller chercher des vents plus stables. Il devrait ensuite enrouler la marque de parcours devant Porto Vecchio entre 3 et 4h cette nuit dans un vent de Nord de 15-20 noeuds, puis longer le Cap Corse demain dans la matinée. Les équipages repasseront devant Nice demain dans l’après-midi avant de refaire une boucle vers Marseille et de revenir passer la ligne d’arrivée dans la baie des anges samedi après-midi. La route est encore longue et le duel loin d’être terminé !

Cliquez ici pour voir la vidéo

Sodebo, la liberté a du bon !