Escale technique prévue à Cape Town pour Sodebo Ultim 3

Dans la nuit du dimanche 17 au lundi 18 novembre, au milieu de l’Atlantique Sud, Sodebo Ultim 3 a percuté un OFNI (objet flottant non identifié). Marins aguerris, Thomas Coville et Jean-Luc Nélias ont rapidement arrêté le bateau pour pouvoir sortir du cockpit et constater les dommages causés par le choc sur le safran tribord. Ils ont contacté leur équipe à terre afin de dresser un premier diagnostic nocturne. Dans la journée, la décision est prise de s’arrêter à Cape Town.

Une partie de l’équipe technique se rend à Cape Town pour affiner le diagnostic et déterminer les possibilités de réparations. Endommagé par le choc, le safran tribord a commencé à abimer la coque qui le soutenait. Pour l’heure, difficile d’estimer le temps à passer sur une remise en conditions de course.

Thomas Coville et Jean-Luc Nélias ont achevé le contournement de la dépression hier soir. Sodebo Ultim 3, toujours en course, évolue actuellement moins rapidement que ses concurrents. Le contournement de l’anticyclone de Sainte Hélène a débuté et les conditions rencontrées sont plus clémentes : elles devraient leur permettre de rallier Cape Town jeudi soir.

Cliquez ici pour voir la vidéo

Sodebo, la liberté a du bon !