Duel à rebondissements Sodebo Ultim' et Gitana 17 toujours au contact

Ce matin du 5ème jour de course, Sodebo Ultim’ pointe toujours en tête, mais le second concurrent n’est plus qu’à 20 nm dans son rétroviseur. Gitana 17 a dévoilé un peu de son potentiel de vitesse dans la soirée et dans la nuit, mais pour l’heure Thomas et Jean-Luc continuent de contrôler la route du géant qui vole, à leur propre surprise. Après une journée sans manœuvre, ils ont repris des forces et se battront jusqu’au bout. A la vacation officielle ce matin, Thomas déclarait : « Je pensais qu’ils allaient nous déboîter plus que ça, je ne pensais pas qu’au Cap Vert on serait au contact avec eux. On est content de jouer et de bien jouer ». Bien sûr, notre duo sait que Gitana 17 n’est pas à 100% de son potentiel ; le bateau est neuf, à son bord les marins n’ont pas la même expérience que Thomas et Jean-Luc ensemble sur leur Ultime… Les conditions du jour seraient cependant favorables à la prise de vitesse, voire à l’envol… Être en tête, c’est bon pour le moral, mais ça peut aussi être dur pour les nerfs. Dans les heures qui viennent, il faudra prendre des décisions stratégiques pour bien se placer avant de traverser le Pot au Noir, qui peut redistribuer les cartes à l’avantage ou au désavantage de notre duo. Cette zone bien connue des marins est synonyme d’instabilités, d’orages, de grains ou de pétole (pas de vent). En ce moment pourtant, elle est moins établie, plus au Nord qu’à son habitude et moins étendue. La trajectoire du jour est donc pensée sur un point d’entrée stratégique dans le Pot au Noir, et un pari sur le point de sortie. « On a fait des routages. Même si tu te décales de 150 milles dans l’ouest, l’écart n’est que de 20 minutes à la sortie… en tous cas, c’est maintenant que ça se joue » expliquait Thomas ce matin. Notre duo devrait être à l’orée du Pot au Noir ce soir, avec l’espoir d’en sortir dès demain midi.
Sodebo, la liberté a du bon !