#Voile

Etoiles du sport embarque avec Sodebo Ultim 3 !

Depuis près de deux mois maintenant, Sodebo Ultim 3 et Étoiles du sport ont officialisé la relation liant depuis des années Thomas Coville à Sébastien Foucras, co-fondateur du programme Étoiles du sport.

UNE AVENTURE HUMAINE

Qu’il s’agisse de Sodebo et Thomas Coville, de la création d’Étoiles du sport ou de la complicité du navigateur et du vice-champion olympique de ski acrobatique, il est toujours question de rencontres et d’histoires qui durent. Avec Étoiles du sport, c’est la famille des champions tricolores qui vient s’associer à l’aventure du recordman de l’Atlantique Nord en solitaire déjà partagée depuis 24 ans avec l’entreprise familiale Sodebo.
“Avoir le logo Étoiles du sport sur le trimaran Sodebo Ultim 3, c’est comme mettre les 2 500 athlètes à qui le programme a servi d’accélérateur dans l’apprentissage de leur métier de champion à bord.” explique Sébastien Foucras. “On se permet de rêver qu’il puisse avoir ce même effet de “booster” sur la course !”.

 

ENSEMBLE POUR LA PERFORMANCE
Les deux partenaires se retrouvent également sur le terrain de la quête et des enseignements de la haute performance. Si Thomas ne manque jamais une occasion de venir transmettre aux espoirs du sport français ses nombreuses expériences de marin comme d’homme face à la réussite ou à l’échec, il leur partage aussi une clé essentielle de son parcours : l’envie d’aller chercher plus loin et l’importance de l’autre dans la recherche de performance. “J’ai besoin de la confrontation” ,confie le navigateur ”J’ai envie de me mesurer aux autres pour continuer à progresser”. Grâce à ce partenariat, c’est maintenant l’ensemble de la communauté Étoiles du sport qui s’apprête à partager ses ressources avec Thomas pour l’accompagner dans ses aventures véliques. De l’énergie envoyée depuis les prochains rassemblements aux échanges entretenus avec différents athlètes, c’est toute la puissance d’un collectif qui va se mettre à l’œuvre pour contribuer à la performance du marin.

 

Sodebo, la liberté a du bon !