LE BATEAU SODEBO

Sodebo Ultim'
 

SODEBO ULTIM' (EX-GERONIMO)


Une nouvelle vie pour un bateau de légende

 

Né en 2001 après 100 000 heures de travail des plus grands experts du moment, Geronimo d’Olivier de Kersauson a marqué son époque en tant que précurseur des maxi-trimarans transocéaniques taillés pour les records en équipage. Il engendrera ensuite Groupama 3 puis Banque Populaire V. Ces trois bateaux ont battu successivement le tour du monde du Trophée Jules Verne, réduisant le chrono de 63 à 45 jours entre 2004 et 2012.

 

Nouvelle preuve d’audace de Thomas Coville et de son partenaire Sodebo, le bateau a passé plus d’un an en chantier entre 2013 et 2014 à Vannes chez Multiplast (là où il avait d’ailleurs été construit) pour être modifié afin d’être mené par un seul homme.

 

« Grâce à la confiance que m’accorde Sodebo et au travail de mon équipe, ce bateau de légende renaît, transformé pour le solitaire, » confie le skipper. « Une belle histoire de transmission renforcée par le fait que Olivier m’a embarqué à ses côtés dans ma jeunesse (Trophée Jules Verne 97) et cru en moi. C’est désormais à mon tour de prendre la barre de son bateau. »

 

L’objectif des architectes du cabinet VPLP : repenser un nouveau ‘géant’, allégé [six tonnes ont été gagnées sur l'ex-Geronimo] polyvalent et performant à toutes les allures. Dans cette optique, Sodebo Ultim’ est doté d’une nouvelle coque centrale plus légère et plus épurée de 31 mètres (contre 34 en version équipage).

 

Neuf mètres de flotteur ont été remplacés à l’avant pour améliorer les entrées d’eau. Les deux bras de liaison ont également été renforcés pour permettre d’installer des foils sur les flotteurs. Un nouveau mât de 35 mètres a été fabriqué dans le moule de celui de Groupama 3. Quant à la bôme d’origine, elle a simplement été modifiée. Et enfin, les foils, la dérive et les safrans de flotteurs proviennent du trimaran USA17 d’Oracle Racing, vainqueur de l’America’s Cup 2010.

 

Avec un cockpit minimaliste et une cellule de vie intérieure de plain-pied, tout a été simplifié pour rester le plus léger possible. Nul doute que manier les 660 mètres carrés de voilure maximale imposera d’incroyables efforts à Thomas, seul à bord.

 

Caractéristiques techniques
Nom : Sodebo Ultim'

Numéro : 73 (En référence à la création de Sodebo par Simone et Joseph Bougro en 1973)
Architectes : cabinet VPLP (Van Peteghem-Lauriot Prévost)

Structure : HDS

Structures : Hervé Devaux Structures et Gsea Design

Réalisation plateforme : chantier Multiplast et team Sodebo
Mise à l’eau : mai 2014
Longueur : 31m
Largeur : 21,20m

Constructeur mât : Lorima
Hauteur mât : 35m
Corde mât : 1,20m

Tirant d’air : 37m

Conception et fabrication voiles : North Sails

Surface GV : 283m2
Surface voiles max au près : 444m2
Surface voiles max au portant : 663m2

3m2 d'espace de vie de plain-pied

Cockpit avec 1 colonne et 6 winchs
400m2 de filets de dyneema
Pilotes automatiques : électrique et hydraulique

Décoration : Désigne.fr 

 

pour plus d'infos sur l'ex-géronimo