2017- Sodebo Ultim'

Visite de mi-chantier

Sodebo Ultim' est entré au chantier début février, et devrait être remis à l'eau au début du mois de mai. Au programme de ces 3 mois de travaux ; la remise en forme de notre géant des mers après son tour du monde, mais aussi deux améliorations importantes pour les performances des saisons 2017 et 2018.

C'est l'homme, Thomas Coville, qui a les honneurs du record, mais son bateau n'a pas démérité ; il a parcouru plus de 50 000 km autour du monde dans des conditions de vent et de mer aussi variées que compliquées. A l'heure du bilan, l'équipe technique est plutôt satisfaite de la résistance de Sodebo Ultim', qui ne déplore pas plus que de « l'usure normale » ; quelques fissures sur les apendices, des petites casses ici et là sur des pièces soumises à rude épreuve... . Au programme donc, et comme dans tous les chantiers bi-annuels, il faut tout démonter, tout vérifier et tout remettre en place pour un bateau « comme neuf », prêt à reprendre du service.

« Comme neuf », c'est peu de le dire, car le Team Sodebo profite aussi de l'hiver pour apporter deux améliorations importantes à l'ultime : l'installation d'un mât basculant et la possibilité de régler l'inclinaison des plans porteurs des safrans. La première amélioration va permettre de régler l'inclinaison du mât du bateau, qui est actuellement toujours perpendiculaire à la plateforme, quelque soit la gite. Cette nouvelle installation va permettre d'optimiser l'orientation des voiles par rapport au vent pour un meilleur rendement, et d'éviter de décaler le centre de gravité qui pèse sur le flotteur sous le vent (qui s'enfonce et ralenti le bateau)

Mat Basculant Sodebo Ultim'

 

La seconde amélioration va permettre de régler l'angle d'inclinaison des plans porteurs sous les safrans, pour influencer la « cabrure » du bateau. Sodebo Ultim' pourra ainsi optimiser son assiette selon l'allure et/ou les conditions de mer rencontrées. A la manière d'une gouverne arrière sur un avion (le « manche à balai » du pilote), on pourra choisir de faire cabrer ou piquer le bateau.

Sodebo Ultim' sera remis à l'eau au début du mois de mai pour débuter les entrainements en vue de The Bridge, course en équipage dont le départ est prévu fin juin.